Alfred Sinosa demande l'intervention du gouvernement pour mieux préparer la nouvelle Collectivité

politique
Alfred Sinosa
Alfred Sinosa, conseiller général du canton 1 du Lamentin ©Martinique 1ère
"La commission Ad hoc de la collectivité unique est illégitime" selon le conseiller général Alfred Sinosa. C'est pourtant cette commission qui prépare l'administration de la future Collectivité Territoriale de Martinique. L'élu demande l'intervention du gouvernement.
Alfred Sinosa, doyen des deux assemblées confondues sort de sa réserve et tire à boulet rouge sur les travaux actuels de la commission Ad hoc. C'est cette commission qui doit organiser administrativement la future collectivité. Le conseiller général du 1er canton du Lamentin, estime que les manettes de fonctionnement doivent être laissés aux futurs élus de la nouvelle collectivité et non à des élus qui risquent de ne pas être en place.

Par ailleurs, Alfred Sinosa réclame un délai de 9 mois pour la mise en place administrative de la future CTM.Il suggère une ordonnance du gouvernement. Écoutez les arguments qu'il développe par téléphone face à Pedro Monnerville.

Itw Alfred Sinosa



Les Outre-mer en continu
Accéder au live