La championne Nadine Caster se raconte

athlétisme
Nadine Caster
"Toujours et encore plus loin" de Nadine Caster (Alpha Éditions) ©Martinique 1ère
Nadine Caster (50 ans) championne du monde vétérans, championne de France, de la Caraïbe et de Martinique du saut en longueur, résume sa carrière dans une autobiographie : "Toujours et encore plus loin". Elle a l'ambition de rappeler quelques valeurs à la jeunesse.
À bientôt 50 ans (15 octobre) la Martiniquaise Nadine Caster, est l'une des femmes les plus brillantes de l'athlétisme français. Outre ses deux titres de championne du monde chez les vétérans, elle remporte quatre titres de championne de France du saut en longueur en 1994, 1995, 1996 et 2004.

Le 25 juin 1995, à Villeneuve-d'Ascq, elle établit un nouveau record de France de la discipline avec un saut à 6,94 m, améliorant de 15 cm l'ancienne meilleure nationale détenue depuis 1985 par Nadine Fourcade. Elle détient encore le record de Martinique à ce jour.

Nadine Caster résume sa carrière dans un ouvrage : "Toujours et encore plus loin" dans le but de rappeler quelques valeurs à la jeunesse. Elle répond aux questions de Martinique.la1ère.fr :
 
M1 : Pourquoi cette autobiographie maintenant ? 
NC : J’y pensais depuis la fin de ma carrière et quand il y a eu le salon du livre au Conseil Régional en 2012, j’ai eu l’opportunité de rencontrer des éditeurs, et à partir de là j’ai commencé à y travailler.
 
M1 : Estimez-vous que la reconnaissance est insuffisante à votre égard ?
NC : Pas du tout,  car j’ai toujours eu le soutien de mon employeur, des Collectivités, des entreprises, de tous les médias et des martiniquais. Que je remercie.
 
M1 : En quoi l’exemple de votre parcours personnel, professionnel et sportif est un message pour les jeunes d’aujourd’hui ?
NC : En toute modestie, leur faire savoir qu’une fois qu’on a fait un choix qu’il soit sportif ou autre, que rien n’est impossible et qu’avec de la motivation, de l’ambition, de la rigueur, on peut atteindre ses objectifs. Et puis, il n'est pas indispensable de quitter la Martinique pour aller en Europe ou ailleurs afin de devenir un athlète de haut niveau, je crois que j'en suis la preuve.
 
M1 : Pourquoi votre record de France de saut en longueur est l’évènement le plus marquant de votre carrière, ne regrettez-vous pas un titre Européen ?
NC :J’étais dans les conditions physiques et techniques idéales ce jour-là. Ce genre de sensation n’arrive pas toujours. C’est sûr que tout athlète rêve d’un titre européen voire mondial, j’ai travaillé pour mais je n’ai pas pu l’obtenir. Dommage, ce jour-là je n’ai pas été contrariée (rires) !!!
 
Séances de signature
Nadine Caster animera deux séances de signature :
Samedi 17 octobre au centre commercial de Bellevue (Fort de France) à partir de 11H
Samedi 24 octobre au centre commercial d'Acajou (Lamentin) à partir de 18h0
Les Outre-mer en continu
Accéder au live