L'opposition critique sévèrement le bilan du président du Conseil Régional

politique
Conseil Régional
Une plénière du Conseil Régional à Fort de France ©Martinique 1ère
Au lendemain du satisfecit qu'il s'est adressé après 5 ans à la tête du conseil Régional, Serge Letchimy reçoit une véritable volée de bois vert de l'opposition et notamment des indépendantistes et sympathisants qui considèrent que la Région est très endettée sans en préciser le montant. 
115 engagements tenus ! Voilà le bilan dressé par le président de région après 5 ans à la tête de la collectivité. Mais pour l'opposition, la réalité est tout autre. Principale point de discorde, le chômage. Quand la majorité annonce le chiffre de 19,6% contre 25% en 2009, le chef de file des patriotes Martiniquais et sympathisants se dit sidéré car si le chômage des jeunes baisse, celui des plus âgés augmente, affirme-t-il.
 
Autre point de désaccord : le TCSP. Un fer de lance qui selon les membres de l'opposition est en fait la continuité de l'ancienne majorité, qui ne doit pas masquer d'autres chantiers importants, retardés ou inachevés comme le logement social, la situation sur le campus ou encore la reconstruction du lycée Schoelcher. 

Et quand la majorité parle d'1,5 milliard d'investissement, l'opposition voit l'endettement de la collectivité, sans en préciser le montant. Une guerre des chiffres ouverte entre la majorité et l'opposition qui ne serait ni plus, ni moins que les thèmes de campagne en vue de l'élection des conseillers territoriaux.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live