Les cimetières se préparent à la Toussaint

société
Cimetière Sainte-Anne
Au cimetière de Sainte-Anne, les tombes se refont une beauté. ©MARTINIQUE 1ERE
À quelques jours de la fête de la Toussaint, les cimetières se refont une beauté. Les familles s’activent pour nettoyer et repeindre les tombes.
Depuis trente-cinq ans, François observe le même manège. Chaque année, à cette période, le cimetière reprend vie à l'approche de la Toussaint. Il se fait payer pour nettoyer et repeindre les tombes d’autres familles. Il en fera une trentaine cette année. Et face à la demande, il enchaîne les journées de douze heures en attendant la relève. 

À quelques mètres de là, Benoît nettoie les abords d'une tombe. "Toute ma famille passe par là", explique le jeune homme de 13 ans. "Je préfère travailler avec ma famille plutôt que de profiter des vacances". Naomi aussi est venue en famille. Cette année, la Toussaint est un moment important pour son fils qui vient de perdre sa grand-mère.

Un secteur en ébullition

Du côté de la municipalité, on s’active également. Deux peintres ont blanchi tous les murs des deux cimetières de la commune. Le service technique s’active aux abords des lieux.

Les professionnels du secteur sont aussi en ébullition. Certains font l’équivalent de quatre mois de travail en octobre, pour que tout soit prêt le 1er novembre.
 
Le reportage d'Aurélie Treuil et Laura Schintu :
Intervenants :
- François Germé
-
Benoit Guy
- Naomie Delinde
Donatien Bering, Services techniques de la ville de Sainte-Anne