martinique
info locale

Homicide dans un salon de coiffure : l'homme de 74 ans est mis en examen mais laissé en liberté

faits divers
Rassemblement
Rassemblement spontané en faveur de l'homme de 74 ans, qui a tué un jeune braqueur ©Martinique 1ère
Jean Marthely, 74 ans, a été mis en examen en début de soirée (4 novembre) pour homicide volontaire mais il est libre. Il s'agit du meurtrier du jeune braqueur qui l'avait frappé la veille dans un salon de coiffure à Fort de France.
Jean Marthely, 74 ans, client d'un salon de coiffure à Fort de France, se retrouve depuis mercredi soir (4 novembre) mis en examen pour homicide volontaire mais sans réquisition. "Ni demande de détention provisoire, ni contrôle judiciaire", précise Éric Corbaux, procureur de la république. Le septuagénaire s'est défendu après avoir été agressé par un jeune homme dans un salon de coiffure de Dillon, à Fort de France, hier en fin d'après-midi.

Mardi soir, après les faits, l'homme avait été conduit vers le commissariat de la ville sous les applaudissements de la foule, attiré par un tel événement. Et depuis plusieurs heures, des appels à la mobilisation sont lancés en sa faveur, notamment sur notre page facebook. 
Mobilisation sur Facebook
©Martinique 1ère
L'homme de 74 ans, est inconnu de la justice, il jouit d'une excellente réputation. Il dispose d'un domicile à la fois en Martinique et en France. "Il est très marqué et très ému par la situation", confirme le procureur.
A (re)voir le reportage télévisé du mercredi 4 novembre 2015.
L'homicide d'un braqueur dans un salon de coiffure à Fort de France est au centre d'une mobilisation de l'auteur des faits qui aurait agit en état de égitime défense

Rappel des faits au lendemain du drame :

Rappel des faits, dans l'affaire d'homicide dans un salon de coiffure, mardi soir (3 novembre) à Fort de France.

 

Publicité