L’île de Grenade investit dans le solaire

énergie
Solaire à Grenade
Panneaux solaires sur l'île de la Grenade ©Solar panels at GRENADA @GRENLEC (capture d'écran)
C’est le plus gros investissement dans les énergies renouvelables jamais réalisé à Grenade : la petite île Caribéenne a conclu un contrat pour l’installation de centrales photovoltaïques pour la fourniture de 937 kW répartis sur 13 sites.
Le projet, piloté par GRENLEC, le seul fournisseur d’électricité de l’île, représente un coût de 6,4 millions de dollars EC. Les 13 sites de production sont identifiés ; ils seront pleinement équipés d’ici à la mi 2016. Le nouveau projet cumulé avec les systèmes existants portera la capacité de production d'énergie renouvelable de GRENLEC à un total de 1.12 mégawatts, ce qui équivaut à environ quatre pour cent de la demande de pointe d'électricité de la Grenade. Pour les spécialistes, la réduction en dioxyde de carbone (CO2) serait de 1.100 tonnes.

Objectif : 20% d'énergies renouvelables en 2020

La société GRENLEC a déclaré que le contrat résulte d'un processus d'appel d'offres mené cette année et que "cette initiative solaire fait partie de l'engagement à long terme pour augmenter la production d'énergie renouvelable, et atteindre l'objectif commun de GRENLEC et du gouvernement de Grenade de 20% d’énergies renouvelables 2020". Une annonce qui intervient opportunément au moment où de nombreux États, parmi lesquels les petites îles de la Caraïbe, se retrouvent à Paris pour la Cop 21.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live