Trop de viols à Sainte-Lucie dont celui d'une femme de 97 ans !

violence
Sainte-Lucie
Scène d'arrestation à Sainte-Lucie ©Martinique 1ère
A Sainte-Lucie, il y a eu 5 viols en l’espace de quelques jours. Une femme âgée de 97 ans en est la dernière victime. La police a placé 5 hommes en détention provisoire. Sur cette île voisine les agressions sexuelles sont en hausse. 60 femmes ont été violées depuis le début de l’année. 
La vieille dame de 97 ans vivait seule dans la commune rurale de Mon Repos. Elle a été victime d’un cambriolage et le malfaiteur a décidé de la violer. Un homme est actuellement interrogé par la police. 

Il y a quelques jours, à Rodney Bay au nord de Sainte-Lucie, deux adolescentes ont été victimes de viol collectif. Trois hommes masqués ont fait irruption à leur domicile et les jeunes filles ont été attaquées avec une violence extrême. Elles ont du subir des interventions chirurgicales réparatrices. Trois hommes âgés de 16, 18 et 23 ans sont actuellement en garde à vue. 

Une autre jeune femme a été violée sur la plage de Rodney Bay. Un homme, un agent de sécurité, a été inculpé.

L'opinion publique réclame des sanctions plus lourdes

Les principales formations politiques, de Sainte-Lucie ont dénoncé les faits. Les groupes féministes demandent des peines de perpétuité pour les coupables de viol. Ils souhaitent également un système de fichage public pour que la population puisse connaître l’identité des violeurs et de tous ceux reconnus coupables d’agressions sexuelles. Une marche est prévue le 25 novembre prochain, journée Mondiale pour l’élimination de la Violence faite aux Femmes.