martinique
info locale

"An Rita" milite pour la transmission du "kantik Nwèl"

chanté nwèl
Chants de Noël
Le groupe "An Rita" en communion avec son public le 28 novembre 2015 aux Trois-îlets ©Jean-Claude Samyde
Chaude ambiance samedi soir (28 novembre) aux Trois-Ilets pour un chanté nwel avec "An-Rita", formation en vogue en ce moment. Cinq heures de chansons et de cantiques dans la pure tradition martiniquaise.
Le cadre s'y prête, dans un espace privé aux Trois-ilets. Et au fur et à mesure que le groupe "An Rita" de Case-Pilote égrène ses titres, on sent monter cette ambiance de Noël qui arrive à grands pas.
Chants de Noël
Le public cantique en main, accompagne le groupe "An Rita" ©Jean-claude Samyde
Les premiers sons de Noël se font entendre tout de suite après la Toussaint. Les trente cinq musiciens et chanteurs du groupe se regroupent pour reprendre des cantiques de Noël classiques.
chanté nwel du 28 novembre 2015 aux Trois-îlets
Le chanté nwel, véritable phénomène de société, résiste bien à l'évolution du temps. C'est vrai qu'il est agrémenté maintenant du fort accent populaire avec dégustation de plats biens de chez nous. "3, 5,7, 8, 9 ou encore 35", ce sont les pages du livre de cantiques pour accompagner le groupe et chanter les morceaux joués samedi soir (28 novembre) par le groupe "An Rita".
"An Rita" le samedi 28 novembre 2015 aux Trois-Ilets
"An Rita" la formation de Case-Pilote à son public en Martinique, mais aussi dans l'hexagone. Le groupe se produira les 4 et 5 décembre prochain à Montreuil (Seine-Saint-Denis).
Publicité