Grève des éboueurs : Le travail reprend

conflit social
Camions Fiser
Les camions de traitement des ordures (Fiser) ©Martinique 1ère
Après une semaine de grève, un accord a été trouvé et signé entre les grévistes CFDT et la direction de Fiser. Le travail devrait reprendre dès ce vendredi (04 décembre), minuit.
Après une semaine de grève, un accord a été trouvé et signé entre les grévistes CFDT et la direction de Fiser. Le travail devrait reprendre dès ce vendredi (04 décembre), minuit. Les déchets pourront être ramassés dans les 23 communes de la Martinique que gère la société.

Ce jeudi (03 décembre), les deux parties ont négocié à la Direction du Travail autour du paiement des jours de grève. "La direction a pris trois jours. On a accepté que quatre jours soient étalés sur six mois", explique Raphaël Alfred Suzon de la CFDT. "Chacun a su faire des concessions. L'objectif est que la majorité des dépôts soient évacués d'ici dimanche pour le bien être de tous et pour que les élections se passent dans les meilleures conditions possibles", souhaite Martin Brichant, le directeur de Fiser. 

La question des jours de grève avait fait échouer un premier accord trouvé dans la nuit de mercredi à jeudi.

Images de la reprise du travail ce vendredi (4 décembre)
La grève est terminée chez Fiser et les salariés procèdent au ramassage des tonnes d'ordures laissées en souffrance pendant la grève (du 26 novembre au 3 décembre)

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live