martinique
info locale

Les arbitres veulent faire grève !

football
Arbitre football
USM / Golden Star (samedi 21 novembre 2015). ©LAV
Lors du comité de l'Union Nationale des Arbitres de Football, les arbitres ont décidé ne pas officier ce week-end lors des matchs de championnats. La décision a été prise suite à l'agression de l'un d'entre eux au Marin, samedi 28 novembre.
Les arbitres de football déposent le sifflet, ce week-end. Ils ont décidé de ne pas officier lors des matchs de championnats des 4, 5 et 6 décembre 2015. La décision a été prise, ce mercredi soir (02 décembre), lors du comité de l’UNAF, l’Union Nationale des Arbitres de Football.

Samedi (28 novembre), Georges René, l'arbitre central de la rencontre U.S. Marinoise / Excelsior, a été légèrement blessé. Sa voiture a été endommagée après des jets de pierre et de tessons de bouteille. "Deux autres collègues avaient déjà été agressés", rappelle Hugues Modestin, membre de l’UNAF. "Nous sommes à la phase aller du championnat. Nous subissons trop. Nous disons stop à cette violence qui revient dans les stades envers les arbitres". "Le Comité directeur condamne ces actes d'incivilité"assure Jean-Claude Varru, le secrétaire général de la Ligue de football de Martinique.

Les matchs se joueront​

Mercredi (02 décembre), la commission de discipline a suspendu, à titre conservatoire, le Stade Roger Bonarro du Marin. L'USM devra trouver un stade neutre pour jouer ses rencontres à domicile. Le joueur impliqué a également été suspendu. Selon Jean-Claude Varru, les faits sont suffisamment graves pour envisager une suspension de plus de six mois. La commission de discipline a ouvert une instruction. Elle a jusqu'à trois mois pour prendre une décision.

En attendant, les matches de la 12e journée de Division d’Honneur, de Promotion d’Honneur Régionale, de Promotion d’Honneur et Première Division devraient avoir lieu. Pour l'instant, aucun changement n'est prévu, a assuré Samuel Pereau, le Président de la Ligue. Selon les règlements, les clubs devront se mettre d'accord entre eux pour choisir un arbitre bénévole.
Publicité