Rivière-Pilote a sa nouvelle gare routière

transports
Gare routière de Rivière-Pilote
©MARTINIQUE 1ERE
C'est une bonne nouvelle pour les habitants de Rivière-Pilote. La nouvelle gare routière de la commune a été inaugurée, mercredi 23 décembre. Elle sera mise en service dès le 4 janvier 2016. Les huit lignes exploitées devraient renforcer les liaisons quasi inexistantes entre les communes du sud.
La gare de routière de Rivière-Pilote a été inaugurée en grande pompe, mercredi 23 décembre. Les travaux avaient démarré il y a deux ans. Mais il a fallu patienter pour organiser cette cérémonie. Elle avait été reportée à cause des inondations du 6 novembre 2015.

Le projet a été initié sous la mandature de Lucien Veilleur. Mais pour le maire actuel, l’impact est bien réel. "C'est surtout un impact économique. À mon arrivée à la tête de la collectivité, nous avons subi un véritable choc parce qu'il n'y avait pas de moyens de transports. Les personnes âgées ne pouvaient pas se déplacer", explique Raymond Théodose.
 

Une bonne nouvelle pour les usagers

Située en face de l'église, la mise en service de la gare est une bonne nouvelle pour les usagers. "J'espère que ce ne sera pas comme l'ancien", estime cette Pilotine du Sud. "Nous avons des bus qui vont sur le Marin, à Renée [N.DL.R. : un quartier de Rivière-Pilote]. Nous n'avons même pas de bus qui vont à Rivière-Salée. Quelques fois, les taxis ne veulent pas nous embarquer".  

La nouvelle gare routière de Rivière Pilote est intercommunale. Elle devrait permettre de remédier aux défaillances du transport routier dans le sud, en mettant en service de nouvelles dessertes entre les communes environnantes. Le nouveau réseau de transport routier est baptisé Sud Lib. Il démarrera le 4 janvier prochain.
 
Regardez le reportage de Jacques Delblond et Olivier Nicolas-Dit-Duclos : 
C'est une bonne nouvelle pour les habitants de Rivière-Pilote. La nouvelle gare routière de la commune a été inaugurée, mercredi 23 décembre. Elle sera mise en service dès le 4 janvier 2016. Les huit lignes exploitées devraient renforcer les liaisons quasi inexistantes entre les communes du sud.

Intervenants :
- Béatrice Bellay, directrice des transports et des déplacements à l'Espace sud
- Bruno Younzi, responsable du service urbain à l'Espace sud