Pétards et feux d'artifice interdits pendant les fêtes

noël
Pétards
©MARTINIQUE 1ERE
Comme chaque année pendant la période des fêtes, l'utilisation des pétards et des feux d'artifice est réglementée.
L'époque où l'on pouvait librement se procurer feux d'artifice ou pétards sur la voie publique est depuis longtemps révolue. Leurs ventes et leurs utilisations sont réglementées depuis quinze ans en Martinique. Ceux qui ne disposent pas de licence ou d'autorisation encourt une amende de 750 euros et la confiscation des lots.

Dans un communiqué, la Préfecture précise que les feux d'artifice et les pétards sont interdits du 1er décembre 2015 au 4 janvier 2016 dans certains lieux, "sur la voie publique ou en direction de la voie publique, dans les lieux où se fait un grand rassemblement de personnes, aux abords de certains établissements publics ou privés et à proximité des habitations".  


Explosifs

Des dangers existent car les feux d'artifice sont des explosifs. "Ça peut atteindre les tympans, les oreilles. Ça crée également un certain bruit qui peut agacer le voisinage", énumère Jean-Paul Levif, chargé de communication au Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS). "On a aussi des phénomènes d'atteintes directes aux personnes avec des mains abîmées quand on n'a pas respecté les précautions d'usages".