Fausses alertes à la bombe en plusieurs lieux de l'île

faits divers
Policiers
Fausse alerte à la bombe à la mairie de Fort de France (jeudi 14 janvier 2016) ©Martinique 1ère
Le bâtiment administratif de la mairie de Fort de France, évacué à la mi-journée (jeudi 14 janvier), à la suite d'une alerte à la bombe. Pompiers et policiers ont fouillé tout le bâtiment sans trouver d'engin suspect. Une dizaine d'autres fausses alertes à la bombe ont été signalées.
Le bâtiment administratif de la mairie de Fort de France, évacué à la mi-journée, à la suite d'une alerte à la bombe. Pompiers et policiers ont fouillé tout le bâtiment sans trouver d'engin suspect. Une dizaine d'autres fausses alertes à la bombe ont été signalées à l'aéroport ou dans des centres commerciaux ou l'hôpital Pierre Zobda Quitman à Fort de France. "Les équipes en charge de la sécurité des établissements ont procédé à des levées de doute en lien avec les forces de l’ordre. Une enquête a été ouverte par le parquet", précise la préfecture de Martinique.
Plusieurs fausses alertes à la bombe en Martinique, notamment à la mairie de Fort de France

faitzs