État d’urgence et carnaval : Sécurité renforcée pendant les festivités

société
Carnaval sécurité
Dispositif de sécurité renforcé au Vauclin, au Lamentin et à Fort-de-France, pendant les parades des jours gras ©Jean-Claude Samyde
La sécurité du carnaval 2016 sera sous haute surveillance lors des grandes parades, au Vauclin (le lundi gras), au Lamentin et surtout à Fort-de-France. Le dispositif de sécurité présenté ce mercredi 27 janvier 2016 à la préfecture est renforcé car l'état d'urgence est toujours en vigueur.
Il y aura plus de forces de l’ordre et de vigiles sur le terrain, plus de fouille au corps avant les défilés, et les armes factices ainsi que les pétards seront interdits. La sécurité est au maximum pendant le carnaval surtout  lors des grandes parades. Les dispositifs sont activés, au Vauclin (le lundi gras), au Lamentin et surtout à Fort-de-France durant les jours gras.Des mesures encore plus contraignantes, dans le cadre du plan Vigipirate renforcé en raison des attentats de novembre 2015 à Paris. 
 
Concernant la circulation des véhicules dans les artères de Fort-de-France, le dispositif prévoit également la mise à disposition de places pour une meilleure gestion du public et de la manifestation. 3000 places de stationnement seront disponibles sur les parking des centres commerciaux de la périphéries foyalaise, moyennant un ticket pass-vaval de 4 euros valable pendant les 4 jours.

Écoutez bien le détail des dispositions mises en place par la préfecture pour les jours gras. François de Kerever, directeur de cabinet du préfet de Martinique  en charge de la sécurité, interrogé par Guy Étienne.   
Les Outre-mer en continu
Accéder au live