martinique
info locale

Pêche : la Coopémar en grande difficulté financière

pêche
coopémar difficultés financières
Plus aucune goutte d'essence ne coule dans les 8 pompes de la coopérative des marins-pêcheurs. ©Martinique 1ère
La coopérative des marins-pêcheurs connaît des difficultés financières depuis plus d'un an. Une crise qui accentue les contraintes déjà rudes des professionnels de la mer. Un audit financier de la structure a été ordonné par le tribunal de commerce.
Parcourir plusieurs kilomètres de routes avec des centaines de litres d'essence dans son véhicule, c'est désormais le lot quotidien de plusieurs marins-pêcheurs. Cet état de fait dangereux et contraignant est lié aux difficultés financières de la Coopémar.

Depuis plus d'un an, la coopérative des marins-pêcheurs est à l'agonie financièrement. Le déficit de la structure est évalué à 50 000 euros. Du coup, les 8 pompes à essence n'en ont que le nom.

290 000 euros d'argent public

Les salariés sont eux payés en plusieurs fois et désespèrent de voir les magasins vides. Pourtant la coopérative a reçu 290 000 euros de prêts et de subventions de la part de la Région et du Département. Pour éclaircir la situation, le tribunal mixte de commerce de Fort-de-France a demandé le 26 janvier un audit des finances de la Coopémar.

L'enquête de Dominique Legros et de François Marlin : 
La coopérative cumulerait une dette de 500 000 euros auprès d'un fournisseur de carburant.

Intervenants : 
Thierry Marie-Claire, marin-pêcheur
Jacques Amalir, marin-pêcheur
Félix Zié, marin-pêcheur
Olivier Marie-Reine, président du comité des pêches
Josette Coranson, responsable du point de vente du Robert
Gérard Josépha, directeur de la Coopémar

Publicité