Conseils pratiques pour participer au carnaval

carnaval martinique
Public pendant le carnaval
Le public du carnaval, dimanche gras ( 7 février) à Fort de France ©Martinique 1ère
Voici quelques conseils pratiques pour participer aux festivités. Se rendre notamment vers le centre ville de Fort-de-France, par la route ou par la mer ou être pris en charge en cas de problème de santé.

Pour se rendre à Fort-de- France, deux solutions, la terre ou la mer


Côté transport terrestre, la circulation des bus du réseau Mozaik est opérationnelle jusqu'au mercredi des cendres. Les horaires sont ceux des jours féries le matin comme l’après-midi. Certaines lignes ne circuleront pas l’après-midi. Au Lamentin dans le bourg, Petit Manoir, et Navette Californie. A Fort-de-France les lignes de Renéville, Petite Zac de château bœuf, Texaco, Clarac, Sacré cœur, Bois thibault, Ermitage, Voie de ville, Cité Dillon et Etang zabricot ne fonctionnent pas l’après midi. Idem à Saint-Joseph pour les lignes chemin Labeau Balata, La Durant, Rivière l’or et la Galléria.

Notons qu’un pass navette est mis à disposition du public au prix de 3 euros au départ des parkings de Carrefour Dillon, Stade Pierre Aliker et au niveau du magasin Weldom. Départ toutes les 10 minutes à partir de 14h 30.

Côté transport maritime, lundi, mardi et mercredi, des rotations toutes les 30 minutes sont prévues au départ et à l’arrivée  de la pointe du bout dès 6h du matin et au départ et à l’arrivée de l’anse Mitan à partir de 6h30. Les derniers départs de Fort-de-France vers les Trois-Ilets sont prévus à 20h30.
 

En cas de problème de santé

Et pour éventuellement faire face aux petits malaises et autre dérangements de santé, les maisons médicales de garde restent ouvertes durant la période du carnaval. Les 4 maisons médicales de garde du centre hospitalier Pierre Zobda Quitman, de la clinique Saint Paul, de Trinité et du Marin sont ouvertes de 7h à minuit les jours gras. Cependant celle du Marin sera ouverte ce lundi gras exceptionnellement de 13h à minuit. 

Un dispositif qui rappelons le, permet à la population de recourir à un médecin généraliste aux heures de fermetures des cabinets médicaux. Pour toute demande médicale pendant cette période de fête, les patients sont invités à composer le 15 pour être mieux orientés…
Les Outre-mer en continu
Accéder au live