publicité

Crise des pompiers : Qui dit vrai ?

Le dossier des pompiers s'est invité lors de la plénière de l'Assemblée de Martinique de ce mardi 16 février. Les pompiers font le tour des institutions pour informer de leur situation. Bataille de chiffres, budgets en déficit, retards ou impayés dans les contributions des communes : Qui dit vrai ?

Une délégation de pompiers reçue par les élus de la CTM (16 février 2016 à Fort de France) © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Une délégation de pompiers reçue par les élus de la CTM (16 février 2016 à Fort de France)
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le , mis à jour le
Les pompiers sont repartis de la plénière de la Collectivité Territoriale avec l'assurance d'un délocage de 6 millions d'euros. Somme annoncée ce mardi (16 février) par les conseillers territoriaux. Mais pour, l'élu d'opposition Johnny Ajar "il faut organiser des états généraux de la sécurité pour régler le problème de fond".

Depuis jeudi dernier (11 février), les pompiers dénoncent un manque chronique de moyens humains et matériels dans les dix-neuf casernes de l'île, des retards dans le versement des salaires, et des impayés de cotisations de certaines communes au bénéfice du Service D'incendie et de Secours.

Reportage à la mi-journée du mardi 16 fevrier : Franck Edmond Mariette et Marc Balssa
Les pompiers à la CTM
Les pompiers reçus par les élus à la CTM (16 février 2016).  -   - 
Intervenants :
Mickael Clavely, CGTM pompiers
Alfred Marie-Jeanne, président du Conseil Exécurif de la CTM


Le financement du SDIS, pèse principalement sur les collectivités. Compte tenu des contraintes financières auxquelles elles sont confrontées, les modalités actuelles, complexes et sources de disparités entre les communes, devraient être réformées.

Le maintien de la contribution communale a aujourd'hui plus d'inconvénients que d'avantages, "notamment parcequ'il fait obstacle à la nécessaire rationalisation de la carte des centres de secours sur le territoire", explique Christian Edmond-Mariette, ancien président du SDIS( 2011 à 2015).

Comment fonctionne le SDIS ? Voyez les explications de Peggy Pinel-Fereol
plateau explicatif
Mobilisation des pompiers de Martinique  -   - 
Christian Edmond-Mariette, président du SDIS de 2001 à 2015 estime qu'il faut traiter le dossier du financement avec beaucoup de patience et avec la volonté de trouver des solutions. "La Martinique n’a pas évolué correctement en terme de contribution de la collectivité principale. Une contribution versée au budget primitif en début d'année puis des décisions modificatives en cours d’exercice pour corriger et ajuster les dépenses...Ce n'est pas possible pour un service qui doit etre opérationnel toute une année".
Christian Edmond-Mariette (Président du SDIS de 2011 à 2015)
Crise des pompiers
Christian Edmond-Mariette Président du Sdis (2011-2015  -   - 
Les pompiers en Martinique ont réalisé 38.000 interventions l'année dernière et sont sollicités en moyenne toutes les 17 minutes. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play