martinique
info locale

Les travaillistes remportent les élections générales à la Jamaïque

politique
Andrew Holness
Andrew Holness est âgé de 44 ans ©jamaicaobserver.com
L'opposition du Parti travailliste jamaïcain (JLP), dirigé par Andrew Holness a remporté de justesse (à 3 sièges) les élections générales jeudi soir (25 février). Le JLP remporte 33 des 63 sièges selon le décompte de la Commission électorale.
L'opposition du Parti travailliste jamaïcain (JLP), dirigé par Andrew Holness a remporté de justesse (à 3 sièges) les élections générales jeudi soir (25 février). Le JLP remporte 33 des 63 sièges selon le décompte de la Commission électorale.

Le taux de participation était faible 47 % ce qui a gêné les sondeurs qui annonçaient un résultat très serré, mais prévoyaient néanmoins la victoire du Premier ministre sortant Portia Simpson-Miller, la première femme chef de gouvernement à la Jamaïque. Dans 4 circonscriptions, les écarts de voix étaient très faibles (entre 120 et 157 voix, sur des milliers de bulletins).
 

La revanche du chef des travaillistes

Andrew Holness, 44 ans, qu’on peut situer au centre-gauche de l’échiquier politique de la Jamaïque, a déjà été Premier ministre en 2011 après les événements violents qui avaient suivis la tentative des États-Unis d'extrader le baron de la drogue  Christopher coke, surnommé Dudus. Des événements qui avaient précipité la chute du premier ministre d’alors, Bruce Golding, contraint de démissionner. Andrew Holness avait ensuite été battu fin 2011 par Portia Simpson-Miller, qu’il vient donc de battre à son tour.
 
Publicité