martinique
info locale

Un 2e cas de dengue par voie sexuelle confirmé

dengue
Aedes Aegypti
l'Aedes Aegypti vecteur de la dengue, du zika et du chikungunya ©DR
Un cas de transmission de la dengue par voie sexuelle entre deux hommes a été confirmé vendredi 8 novembre 2019 par les autorités espagnoles. C’est un patient de 41 ans qui a été contaminé lors d’une relation avec son compagnon, lequel revenait de Cuba, où il aurait contracté le virus.
C’est le deuxième cas avéré de transmission de la dengue par voie sexuelle (après celui survenu en Corée du Sud en 2018 entre un homme et une femme), alors qu’on pensait que le moustique Aedes était le seul vecteur.

D’après les autorités sanitaires espagnoles qui ont confirmé l’information, c’est un homme de 41 ans qui a été contaminé lors d’une relation amoureuse non protégée avec son compagnon. Le sperme de ce dernier aurait révélé qu’il s’agit du même virus que celui qui circule à Cuba, où il a été piqué par un moustique lors d'un récent séjour.

Analyse de Louis Lambrechts, le responsable de l’Unité interactions virus-insectes à l’Institut Pasteur.

Louis Lambrechts / transmission de la dengue par voie sexuelle

Ce second cas avéré est un fait qui ne pouvait être mis en évidence que dans une zone où l’Aedes (surnommé aussi moustique tigre) n’est pas présent. S’il a été repéré en Espagne, ce n’est pas le cas de la ville de Madrid explique Louis Lambrechts.

Question : faut-il se concentrer sur ce nouveau mode de transmission et revoir la prévention ?

Louis Lambrechts / sur la révision de la prévention

 
Publicité