51 séismes "de faible énergie" de type volcano-tectonique en Martinique en une semaine

catastrophes naturelles
Montagne Pelée / Saint-Pierre / séïsme / volcan
Vue sur la montagne Pelée (image d'illustration). ©Cap/Facebook Ville de Saint-Pierre Martinique / DR
D’après le dernier bulletin hebdomadaire de l’Observatoire Volcanologique et Sismologique de Martinique, en 7 jours, "au moins 51 séismes de type volcano-tectonique de magnitude inférieure ou égale à 1.0 se sont produits", dont "24 lors de la journée du 28 avril". Mais aucun de ces séismes n’a été ressenti par la population.

Comme chaque semaine, l’Institut de Physique du Globe de Paris et l’OVSM (l’Observatoire Volcanologique et Sismologique de Martinique) communique le bilan de l’activité de la Montagne Pelée. Pour la période du 22 au 29 avril 2022, ont été enregistrés "au moins 51 séismes de type volcano-tectonique de magnitude inférieure ou égale à 1.0, dont 24 qui se sont produits lors de la journée du 28 avril".  

Ces séismes de faible énergie ont été localisés à l’intérieur de l’édifice volcanique entre 0.7 et 1.4 km de profondeur sous la surface. Cette sismicité superficielle de type volcano-tectonique est associée à la formation de micro-fractures dans l’édifice volcanique. Durant la période de ce rapport, l’OVSM a aussi enregistré 5 séismes de type hybride. Ces signaux contenant des basses fréquences sont associés à la présence de fluides (gaz, eaux hydrothermales) dans l’édifice volcanique.

L’IPGP et l’OVSM

D’après le site de l'Institut des Sciences de la Terre (isterre.fr), "ce type d’activité sismique est souvent le premier signe du réveil d’un volcan. Cependant, elle peut durer quelques jours, quelques mois ou quelques années avant le début d’une éruption".

L’Observatoire et l’IPGP se veulent toutefois rassurants, en précisant qu’"aucun de ces séismes n’a été ressenti par la population", mais "le niveau d’alerte reste JAUNE : vigilance".