publicité

57 postes en moins, c'est trop pour les syndicats d’enseignants !

Après le SNUIPP/ FSU, c’est au tour du SNETAA FO de l’éducation de dénoncer la suppression d’une soixantaine de postes dans le secondaire pour la rentrée scolaire 2018. Certains syndicats d’enseignants envisagent des mobilisations dès le mois de janvier.

Salle de classe © Martinique 1ere
© Martinique 1ere Salle de classe
  • Denis Adenet-Louvet - Peggy Pinel-Féréol
  • Publié le
Le SNETAA FO ainsi que d’autres syndicats s’élève contre les suppressions de postes annoncés pour l’académie de Martinique à la rentrée prochaine en 2018. En effet, lors du dernier Comité Technique Ministériel du 20 décembre dernier, le ministère de l’Éducation nationale a décidé de supprimer 57 Équivalents Temps Plein (ETP).

Ainsi, Jocelyn Present, le secrétaire académique a adressé un communiqué :
Si le ministère justifie ce choix par la baisse des effectifs d’enfants scolarisés, pour le secrétaire académique du SNETAA FO Martinique cette cure d’amaigrissement systématique du personnel à chaque rentrée devrait être revu.

Écoutez son interview :

Interview Jocelyn Present

Le SNETAA FO déplore que le gouvernement fasse la sourde oreille aux requêtes syndicales. Le syndicat n’écarte pas une nouvelle mobilisation à la prochaine rentrée, d’autant que ces dix dernières années, notre académie aurait perdu selon lui un bon millier de postes.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play