66 nouveaux cas de Covid 19 et 3 foyers de contagion en Martinique

coronavirus
Jérôme Viguier
Jérôme Viguier est le directeur de l'Agence Régionale de Santé de Martinique. ©Martinique la 1re
Le nombre de cas de Covid 19 augmente régulièrement en Martinique. Jérôme Viguier, le directeur de l'ARS ne tire pas le signal d'alarme estimant que le "seuil de vigilance est dépassé mais nous ne sommes pas au seuil de pré-alerte". Plusieurs nouveaux foyers de contagion ont été détectés.
Lors de son point presse (10 août 2020) sur la Covid 19, Jérôme Viguier, le directeur de l'Agence Régionale de Santé (ARS) a détaillé les nouvelles mesures prisent par le préfet. 

L'arrêté préfectoral imposant le port du masque

Outre le port du masque obligatoire dans certains lieux publics, des contrôles vont être menés notamment dans les restaurants. Le directeur met aussi en garde contre les rassemblements familiaux comme les mariages et autres fêtes afin de ne pas créer de nouveaux foyers de contagion.Trois foyers officiels

Du 3 au 9 août, 66 nouvelles personnes ont été infectées en Martinique. Il y a désormais 3 clusters officiellement identifiés dont deux sont en lien avec ceux de Saint-Martin, un autre est basé à Fort-de-France. Les 8 autres regroupements sont des cas intrafamiliaux.
L'augmentation du nombre de test pourrait favoriser la hausse du nombre de foyers de contagion.

Le taux d'incidence sur la population martiniquaise est sensiblement identique à celui de l'hexagone.
 

Le seuil de vigilance est dépassé mais nous ne sommes pas au seuil de pré-alerte.

Jérôme Viguier, directeur de l'Agence Régionale de Santé de Martinique



Test obligatoire pour les voyageurs en provenance de la Guadeloupe ?

Les personnes qui ont voyagé durant les 15 derniers jours à Saint-Martin sont invitées à se faire dépister. Les autorités sanitaires travaillent sur le fait d'imposer un test aux voyageurs en provenance de la Guadeloupe.
La circulation du virus sur l'île soeur est sensiblement identique à celle de la Martinique.

L'ARS met en garde toutes les personnes qui ont été en contact avec des malades. Les tests sont dans ce cas obligatoire, même en l'absence de symptômes. 

La stratégie nationale de "tester, tracer et isoler" s'appliquent toujours, de même que les gestes barrières.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live