publicité

7 morts pour l'instant, aux Bahamas après le passage de l'ouragan Dorian

Le dernier bilan provisoire fait état de sept morts aux Bahamas. Les Îles Grand Bahama et Abacos sont toujours coupées du monde, deux jours après le passage de l'ouragan Dorian.

© Adam Stanton / US Coast Guard / AFP
© Adam Stanton / US Coast Guard / AFP
  • Edouard Kansé (stagiaire)
  • Publié le
Deux jours après le passage de Dorian, Grand Bahama et Abacos avaient encore tout du décor d'un film apocalyptique. Maisons ravagées, arbres déracinés, poteaux électriques au sol et rues infondées...Les deux îles des Bahamas, sévèrement touchées par l'ouragan, sont encore aujourd'hui coupées du monde. 

Aux Bahamas la situation est critique et le mauvais temps qui perdure n'arrange pas la situation. Le dernier bilan communiqué par le Premier ministre bahamien recense pas moins de sept morts dans l'archipel mais n'exclue pas que d'autres victimes s'ajoutent au bilan dans les prochaines heures. L'aéroport national est sous les eaux, tout comme le reste du pays. Ce qui ne facilite pas l'aide extérieur.

61 000 personnes en attente d'aide alimentaire


Du côté de la communauté internationale, l'aide s'organise peu à peu, et les messages de soutient affluent aux quatre coins du monde. Les premières estimations de l'ONU (Organisations des Nations Unies), dévoilait hier (mardi 3 septembre 2019), que 61 000 personnes étaient en attente d'aide alimentaire aux Bahamas. Par ailleurs 13 000 maisons pourraient avoir été endommagées selon la Croix-Rouge. 

Dorian file vers les États-Unis 


L'ouragan rétrogradé en catégorie 2, poursuit sa route vers les côtes des États-Unis, où il est attendu ce mercredi soir. Le Président Trump a sommé ses concitoyens via twitter, de "ne pas baisser leur garde". 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play