martinique
info locale

75 423 élèves attendus dans les classes cette année en Martinique

rentrée scolaire
Rentrée
Image d'illustration ©Pixabay-Flockine
Ce lundi 4 septembre, une nouvelle année scolaire commence pour les 75 423 élèves et 6 096 enseignants, personnels d'enseignement et d'éducation de l'Académie. Une rentrée qui s'accompagne de quelques changements.
Pour cette rentrée 2017/2018, à partir de ce lundi 4 septembre, 75 423 écoliers, collégiens et lycéens franchiront les portes des 339 établissements scolaires publics et privés (252 écoles, 54 collèges) de Martinique. 

Dans le détail, ils seront 36 615 écoliers dans le premier degré́ et 38 808 élèves dans le second degré́, soit 1 744 élèves de moins que la rentrée dernière. Cette diminution s'explique par la baisse démographique générale qui touche la Martinique depuis quelques années.

Face aux élèves, 5 918 enseignants titulaires et 178 nouveaux personnels d'enseignement et d'éducation stagiaires. 

Qu'est-ce qui change ? 


Critiqués dès leur mise en place, les TAP ((Temps Activités Périscolaires), instaurées par la réforme de 2013, ne seront plus qu'un lointain souvenir. La semaine des quatre jours fait son grand retour dans 32 communes de l'île (sur 34). Seules les écoles des communes du Prêcheur et de Bellefontaine ont préféré maintenir les 9 demi-journées. 

La réforme du collège, qui avait elle aussi suscité la colère de certains enseignants, est assouplie. Les établissements gagnent en autonomie et pourront choisir les thématiques des EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires) ou encore décider de leur répartition et de celle de l’AP (Accompagnement Personnalisé).

Par ailleurs, la lutte contre le décrochage scolaire reste la priorité de l'académie Martinique. 
décrochage scolaire
©Rectorat Académie Martinique
Selon le rectorat, "la mobilisation des équipes éducatives dans l’accompagnement des élèves et de leurs parents se poursuit cette année, avec le développement d’actions pédagogiques innovantes et la mise en œuvre, le plus en amont possible, de dispositifs qui contribuent à la prévention du décrochage".

Un nouveau dispositif baptisé "100 % de réussite au CP" fait son apparition. Il s'agit d'un dédoublement des classes de CP et CE1 en Réseaux d’Éducation Prioritaire Plus, c'est à dire là où se concentrent les publics les plus défavorisés. 717 élèves répartis dans une soixantaine de classes dans 24 établissements classés REP+ bénéficieront ainsi de cette mesure durant cette année scolaire.
Publicité