80 000 € de préjudice après la destruction volontaire de 6 jet-skis à Sainte-Luce

incendies
dégradation jet ski
Julien Pam, moniteur de Jet ski, salarié de l'entreprise dépité par la destruction de ses outils de travail. ©Marc Balssa
Dans la nuit de dimanche 10 à lundi 11 mars 2019, six jet-skis ont été incendiés par un homme encagoulé sur la plage de Pont Café à Sainte-Luce. Le préjudice de la société est estimé à près de 80 000 euros. L'enquête est en cours.
Les faits se sont produits dans la nuit de dimanche 10 à lundi 11 mars 2019 sur la plage de Pont Café à Sainte-Luce. Six jet-skis, soit tout le parc, de la société Jet Adventure ont été détruits par un individu encagoulé. La vidéo surveillance des faits circule abondamment sur les réseaux sociaux. 

(Re)voir le reportage avec des images de Marc Balssa. 
Selon le gérant, le préjudice est estimé à 80 000 euros environ. Les deux salariés de l'entreprise sont désormais au chômage technique et en souffrance morale.
jet ski
L'enquête de gendarmerie est en cours. ©Marc Balssa
Une plainte a été déposée à la gendarmerie de Rivière-Pilote. L'homme est activement recherché par les autorités. Un Technicien de l'Investigation Criminel (TIC) procédait aux formalités et prélèvements d'usage mardi matin (12 mars 2019). 

Déjà en juillet 2018 à l'ouverture de l'entreprise, deux jet-skis avaient été incendiés. "L'activité contribuant fortement au chiffre d'affaires et l’emplacement idéal, situé à quelques mètres d'un hôtel très fréquenté, pourraient expliquer la convoitise", selon le gérant.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live