publicité

Accident de Camille Alexandre : l'autopsie ne précise pas la cause de sa mort

L'autopsie pratiquée mardi sur la dépouille de Camille Alexandre, ne précise pas la cause de la mort du célèbre journaliste. Des examens complémentaires sont nécessaires, mais en attendant le corps a été remis à la famille indique le procureur de la République. 

L'illustre journaliste martiniquais, Camille Alexandre (1954-2018) © Nathalie Guyon
© Nathalie Guyon L'illustre journaliste martiniquais, Camille Alexandre (1954-2018)
  • Martinique La 1ère
  • Publié le
Camille Alexandre est décédé le samedi 10 février dernier mais l'autopsie a été réalisée seulement hier (mardi 20 février 2018) par le médecin légiste à l'hôpital Pierre Zobda-Quitman à Fort-de-France.

Cet examen médico-légal ne précise pas la cause de la mort. "Des prélèvements ont été effectués pour des examens complémentaires", précise Renaud Gaudeul, le procureur de la République de Fort-de-France. Ces examens devraient se poursuivre en France, dans un laboratoire spécialisé. 

Un recueillement dans le strict cadre familial


Notre confrère est décédé à l'hôpital Pierre Zobda-Quitman, quelques heures après un accident de la route, à l'issue d'un reportage sur un match de football à Rivière Pilote. Sa voiture avait été percutée près du bourg de la commune par un véhicule circulant en sens inverse.

Le chauffeur impliqué dans l'accident, conduisait en état d'alcoolémie. Son permis de conduire lui a été retiré. Placé en garde à vue, il a été libéré, en attendant les résultats d'expertises.

En attendant, la dépouille du journaliste, qui a reçu un hommage unanime, a été remise à sa famille. Le permis d’inhumer a été délivré par l’officier de l’état civil et autorise les funérailles et la mise en terre. Les proches de Camille Alexandre souhaitent un recueillement dans le strict cadre familial.


L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play