martinique
info locale

Accident d'avion de 1962 en Guadeloupe : pourquoi le secret depuis 50 ans ?

accidents
Images cercueil
Crash aérien du 22 juin 1962 en Guadeloupe ©Martinique 1ère
Les membres de l'association Justin Catayée veulent connaître les causes du crash de l'avion d'Air France parti de Paris et qui s'est écrasé le 22 juin 1962 en Guadeloupe.
Quelques personnes se sont retrouvées mardi soir (21 juin), dans une salle de l'hôtel du quartier Batelière (Schoelcher) à l'invitation de l'association Justin Catayée du nom de l'ancien député de Guyane. L'homme est l'une des 113 victimes de l'accident du boieng 707 qui devait relier Paris et Pointe-à-Pitre le 22 juin 1962.

L'avion s'est écrasé sur un contrefort montagneux dans la commune de Deshaies, en Guadeloupe. Il transportait, des habitants du Venezuela, de Guyane, de Guadeloupe et de Martinique.

Certains prétendent que cet accident est en fait un attentat probable de l'Etat français contre le député Catayée, alors autonomiste en politique. "'L'autonomie ayant été dans le vocabulaire politique de ces années 60 et 70 synonyme de séparatisme ou indépendantisme", selon le site lescrutateur. 54 ans plus tard le mystère demeure...

Reportage : Franck Zozor - Marc Balssa
Les familles des victimes du crash de 1962 en Guadeloupe cherchent la vérité ©martinique

Dans le reportage des séquences du film "Une Ambition politique" du réalisateur Benoit Cornuau.
Publicité