publicité

Les acteurs du rhum et du tourisme en Martinique, comptent sur le spiritourisme

Les acteurs de la filière rhum, les planteurs de canne et le Comité Martiniquais du Tourisme, semblent être d'accord pour faire de la Martinique la terre du rhum. Ils comptent sur le développement du spiritourisme, le tourisme lié aux spiritueux pour attirer davantage de visiteurs en Martinique.

La Martinique, terre de rhum, attend davantage de visiteurs © Martinique 1ère
© Martinique 1ère La Martinique, terre de rhum, attend davantage de visiteurs
  • Martinique 1ère
  • Publié le
Le territoire martiniquais est doté d'une offre diversifiée avec son usine et ses distilleries. Il existe 18 sites privés et publics pour fabriquer un rhum renforcé d'un label AOC unique au monde, et un tourisme jusque là tourné autour du développement du patrimoine et des techniques de vieillissement du rhum. 

Aujourd'hui, la stratégie territoriale veut clairement se définir autour d'un slogan : "La Martinique terre de rhum" à l'instar de l'Écosse et de son Whisky. "L'objectif est clair, toucher un public qui est plutôt intéressé par le patrimoine, la culture, le savoir-faire, la nature et qui viendra sur nos sites", explique Charles Larcher, le président du Coderum Comité martiniquais d’organisation et de défense du marché du rhum (Coderum).

(Re)voir le reportage de Fabienne Léonce et Patrice Chateau-Degat
Le spiritourisme
Pour la première fois, planteurs de canne, distilleries et comité martiniquais du tourisme, semblent être d'accord pour faire de la Martinique la terre du rhum.  -  martinique  -  martinique
Un cabinet de conseil est sollicité pour aider les acteurs de la filière canne-sucre-rhum et du tourisme à définir une stratégie et à élaborer un plan d'action. "Il faut structurer un événementiel, on pense à un mois du rhum, qui serait en basse saison et qui aurait vocation à être un événement à la fois grand public et touristique", détaille Stéphane Durand, le directeur d'un cabinet de conseil.

"L'objectif est de recevoir en 2022, 1 million de personnes en spiritourisme (association entre spiritueux et tourisme,ndlr) en Martinique", précise Karine Mousseau, la présidente du comité martiniquais du tourisme.


1 513 362 470

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play