martinique
info locale

Adieu "Norwegian", bienvenue "Jet Blue" en Martinique !

transports
Avion Norwegian
Le boeing de la Norwegian sur le tarmac de l'aéroport Aimé Césaire ©Martinique la 1ère
Le Comité Martiniquais du Tourisme se montre très réservé ce mardi 25 juin 2019, quant aux chances de la compagnie low-cost Norwegian Airlines de desservir les États-Unis au départ de l'aéroport Aimé Césaire. La solution de remplacement pourrait venir d'une autre compagnie américaine Jet Blue. 
La Norwegian ne devrait pas revenir en Martinique, malgré une proposition alléchante du CMT (Comité Martiniquais du Tourisme). Mais une solution de remplacement aurait déjà été trouvée.
 
Jet Blue, compagnie américaine à bas coût, est déjà présente dans la caraïbe, notamment à Saint-Martin. Les responsables de Jet Blue ont conclu et signé un accord de partenariat avec la Guadeloupe ce mardi 25 juin 2019.En ce qui concerne la Martinique, les discussions sont très avancées. Selon nos informations, le CMT aurait même décroché un accord de principe avec le transporteur.


Alors, qu’y a-t-il dans cet accord ?


Des vols directs à partir de 2020 entre notre île et plusieurs villes américaines, dont Miami.
Jet blue
@Jet Blue se positionne sur la place laissée vacante par la low cost Norvégienne.
Un changement de partenaire qui s’explique par les hésitations de la Norwegian Airlines. La compagnie norvégienne n’a jusqu’ici pas donné suite aux sollicitations des responsables de l'aéroport et tourisme.Le CMT avait pourtant augmenté sa contribution pour le maintien de la ligne de façon significative, mais ce n’était sans doute pas assez pour le transporteur européen.

Le fait que la Guadeloupe se soit très rapidement mise à la recherche d’une autre compagnie n’a pas non plus joué en faveur de la Martinique. On voyait mal, la Norwegian, en quête de rentabilité, ne desservir que la Martinique et la Guyane. Le ratio est trop faible sur le petit marché antillo-guyanais.
Publicité