martinique
info locale

Agents de sécurité armés : les concernés ravis, les policiers sceptiques

sécurité
Agents de sécurité
Agents de sécurité dans un hypermarché de Ducos ©Martinique 1ère
Depuis le lundi 01 janvier 2018, les agents de sécurité privée ou vigiles peuvent être dotés d’armes de poing. Le décret paru au journal officiel, le 31 décembre, conditionne l’armement des agents de la sécurité privée à un important volet formation.


L’autorisation était très attendue dans l’univers de la sécurité privée. Les vigiles pourront être armés avec le droit, très encadré et selon les cas, d’être dotés d’une matraque, bombe lacrymogène ou arme à feu. Les autorisations seront délivrées de manière très précise par le préfet. Le décret conditionne l’armement des agents de la sécurité privée à un important volet formation.

Alors comment cette loi va-t-elle s'appliquer sur le terrain et qu'en pensent les syndicats de police. Voir le reportage de Franck Zozor et Olivier Nicolas dit Duclos

 

Publicité