publicité

Agressé par arme à feu à l'hypermarché de Dillon, le producteur Factor Will raconte sa mésaventure

Le producteur Factor Will, victime d'une tentative de vol à main armée et qui avait reçu une balle au visage en décembre 2018 près de l'hypermarché de Dillon à Fot-de-France, est soulagé d'apprendre l'arrestation de son agresseur. Il explique comment il a échappé au pire.

Factor Will, coiffeur et producteur d'artistes quelques semaines après son agression par arme à feu. © Martinique la 1ère
© Martinique la 1ère Factor Will, coiffeur et producteur d'artistes quelques semaines après son agression par arme à feu.
  • Martinique la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
À la suite de deux vols à main armée commis à la fin du mois de juin 2018 au Lamentin, le parquet avait décidé d’ouvrir une instruction. À l’issue d’une enquête approfondie, les auteurs présumés de ces faits ont été indentifiés et arrêtés vendredi dernier (11 janvier 2018) dans une maison au Lamentin, avec le concours du GIGN (Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale).

Ces arrestations ont permis d’élucider d’autres faits encore plus graves dont le coup de feu contre le conducteur d’un deux roues lors d’une tentative de vol à main armée à proximité de l’hypermarché de Dillon le 23 décembre 2018. Ce  soir là, il est presque 20 heures et celui qui se fait appeler Factor Will (coiffeur et producteur d'artistes), vient de récupérer le cadeau de sa compagne. Il fait un récit glaçant de sa mésaventure. 

Je  vois la tête de l’agresseur et en même temps le canon du fusil qui m’explose la tête.

"J’arrive à l’hypermarché, je récupère le cadeau de ma compagne et je rencontre une connaissance avec laquelle j’entame une conversation...mon agresseur surgit entre deux voitures. Je vois une main sur les clés de ma moto, je pousse la main et aussitôt je tourne la tête et je vois celle de l’agresseur et en même temps le canon du fusil qui m’explose la tête (…) Je tombe sur ma moto. Je suis un peu sonné après un coup de fusil au visage.

Mon agresseur tente de prendre ma chaîne d’après les témoins (...) Je lui donne un coup à la tête et c’est là qu’il réalise qu’il n’arrive pas à prendre ma chaîne. Il fait deux pas en arrière. Il charge son fusil à nouveau et tire une balle au sol qui ne m’attrape pas. Je me mets aussitôt à courir à l’intérieur de l’hypermarché pour me mettre à l’abri et c’est là que les agents de sécurité ont baissé les rideaux. L’ami avec lequel je parlais, m’a donné un coup de main car il a fait semblant de tirer sur l’agresseur et l'a fait prendre la fuite
".

Factor Will a passé prés de 15 jours à l'hôpital avant de réclamer sa sortie au plus vite. Il a terminé ses soins chez lui car il avait trop envie de voir ses enfants, confie-t-il à Franck Edmond-Mariette et Eddy Bellerose.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play