Agression à l'arme blanche à la cité scolaire Frantz Fanon à Trinité : le blessé a été opéré, l'agresseur sera déféré devant le Parquet

faits divers
Lycéen blessé à l'arme blanche
Un lycéen blessé à l'arme blanche par un autre élève, au sein même de la cité scolaire Frantz Fanon de Trinité (14 mars 2022). ©Rs
L’élève qui en a poignardé un autre lundi à Frantz Fanon à Trinité, sera prochainement déféré devant le Parquet. Le blessé est en réanimation.

L’élève âgé de 16 ans, qui en a poignardé un autre lundi (14 mars 2022) à la cité scolaire Frantz Fanon, à Trinité sera prochainement déféré devant le Parquet de Fort-de-France.

Une affaire de "transaction" serait à l'origine de ce différend qui a dégénéré.

La victime a été opérée et se trouve ce mercredi (16 mars 2022) en réanimation. Son état se serait toutefois stabilisé.

Les autorités, de leur côté, cherchent des solutions qui permettraient d’assurer la sécurité des élèves.

Portique de sécurité pour détecter les ports d'armes

Pour Marie-Thérèse Casimirius, conseillère exécutive en charge de l’Éducation, les réponses ne peuvent se faire qu’au cas par cas.

Il ne s'agit pas de dupliquer au sein des établissements la même psychologie Nous avons le collège Dillon 3 et le collège Cassien Sainte Claire à Fort-de-France, des établissements qui ont été implantés à l'intérieur d'un bâtiment et qui sont victimes d'intrusion. Donc là l'outil qui est préconisé c'est la mise en place de télésurveillance. Ici à la cité scolaire de Trinité où déjà le lycée accueille plus de 2000 élèves... À situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Je pense que la mise en place d'un portique de sécurité pour détecter les ports d'armes pourra être une bonne chose. Donc il faut analyser au cas par cas.

Marie-Thérèse Casimirius, conseillère exécutive en charge de l’Éducation