Air France testera un pass sanitaire numérique vers les Antilles à partir du 11 mars 2021

transports
Avion Air France
©(KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Air France va tester pendant 4 semaines l'application AOK Pass sur sur les liaisons Paris CDG-Pointe-à-Pitre et Paris CDG-Fort-de-France à partir du 11 mars 2021. Uniquement sur la base du volontariat.

La compagnie Air France a annoncé dans un communiqué en date du 17 février 2021 entrer dans une phase pilote avec le même pass sanitaire numérique, à partir du 11 mars 2021 sur les lignes au départ de Paris CDG vers les aéroports de Guadeloupe et Martinique.

Dans le bouillonnement de "pass" sanitaires qui apparaissent partout, depuis que l'IATA a lancé son "Travel Pass", l'AOK Pass est en train de faire une percée en France.

Air Caraïbes et French bee avaient également annoncé le 16 février 2021 qu'elles allaient déployer l'AOK Pass sur l'ensemble de leurs lignes vers l'Outremer (Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion, Tahiti) à partir de mars 2021. 

Une application basée sur la "blockchain"


L'AOK Pass est un pass sanitaire numérique qui a été développé par MedAire/International SOS, la Chambre internationale de Commerce (ICC) et la SGS (Société générale de Surveillance), une multinationale suisse privée qui est spécialisée dans les services dans le domaine du contrôle, de la vérification, de l'analyse et de la certification en relation avec la commercialisation et le transport des biens.

L'AOK pass est disponible sous la forme d'une application pour smartphone, qui permet aux passagers d'enregistrer de manière sécurisée le résultat de leur test Covid réalisé dans un laboratoire partenaire.

Une fois à l'aéroport, les passagers présentent leur smartphone en lieu et place d'un test papier.

L'AOK Pass vérifie alors que le test présenté est valide et conforme à la réglementation du pays de destination via un réseau sécurisé grâce la technologie "blockchain" (chaînage de données vérifiées et partagées par un groupe donné de partenaires). 

Sur la base du volontariat


La phase de test se fera sur la base du volontariat, afin de tester l'application en conditions réelles et de recueillir les avis des passagers utilisateurs.

Air France partagera ce retour d'expérience avec les autres compagnies aériennes de l'alliance Skyteam, qui testent actuellement différentes solutions de numérisation des documents de santé", précise la compagnie dans son communiqué.

La présentation d'un test Covid négatif est désormais obligatoire sur la plupart des voyages internationaux, mais, selon Air France, "la vérification de ces tests, souvent présentés sur papier, prend du temps".

Avec cette application, les passagers présenteront le certificat sous forme de QR Code sur l'écran de leur smartphone.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live