Alfred Defontis plébiscité par les plus hautes instances du cyclisme français

cyclisme
Defontis Alfred
Alfred Defontis président du comite de cyclisme de Martinique, récompensé lors de l'assemblée de la fédération ©CAP/FB FFC
Le martiniquais Alfred Defontis est de nouveau membre du conseil fédéral de la Fédération française de cyclisme, à l'issue de l'assemblée générale élective qui s'est tenue le samedi 11 mars à Paris. Une belle distinction pour cet ancien champion engagé dans le développement de la discipline.
Le Martiniquais Alfred Defontis et le Guyanais Jean-yves Thivert sont membres du conseil fédéral, élus à l’issue de l’assemblée générale élective de la fédération française de cyclisme qui s’est tenue le samedi 11 mars à Paris. Sur les vingt postes à pourvoir, Alfred Defontis arrive en deuxième position avec un total de 1552 voix derrière Philippe Limousin (1566 voix).

La Martinique tente l'échappée

Le président du comité régional de cyclisme de Martinique est très apprécié au plan national. Le travail qu'il a réalisé dans son comité est suivi par les instances nationales. Les régions d'outre-mer vont poursuivre leur développement sous le regard du président sortant David Lappartient et des objectifs fixés par Michel Callot, nouvellement élu au poste de président de FFC (Fédération Française de Cyclisme).

Alfred Defontis qui a été réélu à la gestion de la discipline en Martinique en janvier 2017 pour quatre ans souhaite poursuivre ses actions. Il veut plus d'écoles de cyclisme pour augmenter le nombre de licenciés. Il joue à fond la politique d'ouverture vers la Caraïbe. L'adhésion à la Confédération Panaméricaine lui ouvre des perspectives très intéressantes pour développer le cyclisme martiniquais.

Rencontre avec Alfred Defontis, président du comité de cyclisme de Martinique (entretien Jean-claude Samyde)
Alfred Défontis réélu au conseil fédéral de la fédération française de cyclisme

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live