Alfred Marie-Jeanne accepte de recevoir les syndicats en conflit avec la CTM

collectivité territoriale de martinique
Le siège de la CTM
L'hôtel de la Collectivité Territoriale de Martinique à Fort-de-France ©Martinique 1ère
Alors qu'ils attendent la décision du tribunal suite à l'assignation à comparaître déposée par la CTM, les syndicats ont reçu ce vendredi 12 octobre un appel des services de la CTM pour un rendez-vous avec Alfred Marie-Jeanne, le président du Conseil Exécutif. 
Allons-nous vers la fin de la grève des agents de la Collectivité Territoriale de Martinique ? Selon les syndicats, les services de la CTM ont contacté leurs représentants ce vendredi 12 octobre 2018 dans l'après-midi, pour leur annoncer que le président du Conseil Exécutif Alfred Marie-Jeanne, accepterait de les recevoir mardi 16 octobre prochain à13h. 

Cependant ils attendent encore une confirmation écrite avant de s'exprimer sur le sujet.

"J'ai été informé de cette proposition de réunion par téléphone, j'ai demandé une confirmation écrite afin de nous indiquer le format de la réunion et le lieu. Pour le moment je n'ai rien obtenu donc je reste prudent", a indiqué Willy Delor, secrétaire général SGAFP-CGTM.

La mobilisation a pris une tournure judiciaire avec une assignation à comparaître devant le tribunal vendredi 12 octobre pour la levée des barrages. Les trois syndicats Sadem-CGTM, UPCTM-UNSA et SGAFP de la CTM, attendent la décision renvoyée au mercredi 17 octobre. Le président du Conseil Exécutif a toujours refusé de rencontrer les syndicats. Le jeudi 20 septembre en séance plénière, Alfred Marie-Jeanne n'avait pas hésité à quitter l'hémicycle suite au vote favorable de l'Assemblée qui autorisait l'intervention des représentants des contractuels.