Alfred Marie-Jeanne demande la déclaration de l'état de catastrophe naturelle pour la Martinique

intempéries
Le Marigot : Un glissement de terrain Quartier Dominante, rue Papin.
Le Marigot : Un glissement de terrain Quartier Dominante, rue Papin. ©Christine Cupit
Suite aux violentes intempéries qui s'abattent sur la Martinique depuis 5 jours et face aux nombreux dégâts dont la liste s'allonge de jour en jour, le président du conseil exécutif de la CTM vient de demander au préfet la déclaration de l'état de catastrophe naturelle. 
Suite aux nombreux dégâts survenus en Martinique après 6 jours d'intempéries, le président du conseil exécutif de la CTM (collectivité territoriale de Martinique) vient de demander au préfet Stanislas Cazelles, la déclaration de l'état de catastrophe naturelle. 

Routes coupées, familles évacuées de leur domicile, maisons fissurées, coulées de boues, ruptures de canalisations d'eau potable, murs d'écoles fissurés ... les services techniques des communes et ceux de la CTM sont sur le pont pour remettre en ordre la Martinique. 

La Martinique reste en vigilance jaune jusqu'au samedi 14 novembre selon météo-France. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live