Algues sargasses en Martinique : arrivée encore plus massive dans les prochains jours

pollution
Sargasses au François, Martinique
Au François, les barrages contiennent les bancs de sargasses. ©Filet DROM
Selon les prévisions de Météo France, la côte atlantique et la côte sud de Martinique subiront des échouements réguliers d'algues sargasses dans les 4 prochains jours (16 au 20 août 2022).

De nombreux échouements ont déjà eu lieu notamment à l’Anse Cafard au Diamant et à Château Paille au Vauclin.

Sur la côte atlantique, les détections de radeaux sont abondantes à proximité du littoral (entre 2 et 10 km environ).

Le canal de Sainte Lucie est bien chargé en radeaux. Les sargasses situées à hauteur de Sainte-Lucie (jusqu'à 30 km environ en direction du large) sont susceptibles de venir vers les côtes de Martinique.

Il faut noter que la faiblesse du vent pourrait continuer à favoriser la remontée des bancs présents en mer des Caraïbes.

Sargasses probabilité élevée d'échouages
Une forte probabilité d'échouages de bancs de sargasses à la Martinique. ©Météo France

Tendance pour les 2 prochaines semaines

Des échouements risquent de devenir plus fréquents. Les radeaux détectés à hauteur de la Barbade devraient intéresser la Martinique dans les 15 prochains jours.

La fréquence serait importante avec des quantités limitées sauf dans les zones de concentration. Les algues positionnées actuellement à l’Est de la Barbade vont se rapprocher de la Martinique.

Sargasses dans la Caraïbe
Carte des bancs de sargasses à proximité de la Martinique. ©Météo France

Enfin, les quelques radeaux qui arrivent par le courant des Guyanes (Sud de Saint-Vincent et les Grenadines) devraient être moins inquiétants de par leur faible importance numérique.