Altercation entre Kevin Doure et un gendarme en pleine audience

justice
Palais de justice
Le palais de justice de Fort-de-France ©Martinique 1ère
Un procès sous haute surveillance et mouvementé en fin d’après-midi ce lundi 28 mai. Une altercation entre le principal accusé, Kévin Doure, et un gendarme a provoqué la suspension de la séance.
L'audience du procès de Kévin Doure s'est achevée beaucoup plus tôt ce lundi 28 mai au palais de justice de Fort-de-France. 



Selon le journaliste de Martinique la 1ère Franck Zozor qui était sur place, "vers 16h30 il y a eu un échange de coups dans le box vitré des accusés, entre un gendarme et Kévin Doure en pleine audience.
Quelques minutes plus tôt suite à une requête d'un des avocats, la présidente de la cour spéciale autorisait six des accusés à comparaître hors de cet espace vitré à l'exception de Kévin Doure. Il a souhaité échanger avec l'un de ses coaccusés qui était à l'extérieur. Un gendarme s'y est opposé, la bagarre a éclaté. Il a fallu cinq gendarmes pour le maîtriser
"

.

Selon le Renaud Gaudeul, procureur de la République il y aura plainte et donc enquête à la suite d'une "altercation extrêmement violente entre l'un des accusés et les gendarmes du GIGN présent".



(Re)voir l'entretien en direct du JT de 19h. 
©martinique
L'audience devrait reprendre demain (mardi 29 mai).