AMPI : les patrons affichent une meilleure confiance en l'avenir

industrie
AMPI (assemblée générale)
Hervé Toussay, au centre lors des travaux de l'AMPI ©DRCT
L'AMPI (Association Martiniquaise pour la Promotion de l'Industrie) a tenu son assemblée générale, vendredi 19 Mai à Schoelcher. Les entrepreneurs industriels ont noté les avancées obtenues par les relais de l'AMPI à Paris et à Bruxelles : la FEDOM et EURODOM.
"Les résultats arrivent et sont réconfortants pour les chefs d'entreprises du secteur industriel". Le président de l'AMPI, Hervé Toussay s'est félicité des avancées obtenues par la FEDOM (Fédération des Entreprises des DOM) et EURODOM (association qui représente les régions ultrapériphériques françaises) avec le soutien des parlementaires.

Ces actions portent sur l'agrément du régime du différentiel d'octroi de mer, mais aussi sur la loi égalité réelle Outre-mer votée le 14 février 2017. Hervé Toussay souhaite poursuivre une coopération étroite et constructive avec la Collectivité Territoriale tout en espérant une meilleure fluidité dans le traitement des dossiers de demandes de fonds régionaux et européens. Le représentant des entreprises martiniquaises veillera auprès de la CTM à ce que l'augmentation désormais possible de l'octroi de mer régional de 2.5 à 5%, ne frappe pas la production locale. 
AMPI (assemblée générale) Jean-Pierre Philibert
Jean-Pierre Philibert faisant le bilan des opérations menées par la FEDOM ©DRCT

Assurer le développement économique...

Jean-Pierre Philibert, le président de la FEDOM a annoncé que les procédures d'agrément pour les investissements se feront en grande partie au niveau local et non plus à l'échelon central, le Ministère des Finances. "Une mesure pour laquelle la Fédom s'est battue depuis de nombreuses années, je m'en rejouis dans la mesure où les entreprises gagneront un temps considérable quant à l'exécution de leurs programmes d'investissements" a-t-il déclaré.

Le président de la FEDOM s'est également montré confiant et pragmatique quant à la tenue des futures assises de l'Outre-mer qui devraient se tenir au cours du troisième trimestre. Des assises qui pourraient être coordonnées par Anne Bolliet, qui fut référent Outre-mer à l'inspection générale des Finances, rapporteur national des États Généraux de l'Outre-mer en 2009, et membre du "Think tank" de la FEDOM.

Des entreprises sur les réseaux sociaux

Les entrepreneurs martiniquais sont incités à se placer sur les réseaux sociaux. Au cours de cette assemblée générale, Claude Titina, chargée de mission, a présenté un panorama de la présence de l'AMPI et de ses adhérents, tant sur les réseaux sociaux que dans les médias. Au regard des chiffres 2016 la Martinique possède la plus forte pénétration internet des DOM, 77 % avec 160 000 comptes Facebook actifs sur mobile. 
AMPI en chiffres
Chiffres clés : 137 Entreprises adhérentes - 1,4 milliard de CA - 4300 salariés directs - 8 secteurs (agroalimentaire, ameublement, chimie et matières plastiques, énergie, environnement, matériaux de construction, imprimerie)
Le renouvellement du tiers des membres du Comité directeur a été voté à l'unanimité des présents ainsi que l'arrivée d'un nouveau membre : Rodolphe Monroux, gérant de SAGIP (menuiseries aluminium et imitation bois sur mesures) portant à 15 les membres du Comité directeur 2017-2018.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live