Deux Martiniquaises mettent au point une méthode progressive de lecture et d’écriture pour adultes

éducation
Isabelle Facelina Chaumet Nicole Anne Parfait
Une méthode innovante contre l’illettrisme créée par 2 martiniquaises, Isabelle Facelina Chaumet et Nicole Anne Parfait. ©Martinique la 1ère
Pour réduire l’illettrisme, deux femmes ont imaginé une méthode pédagogique innovante, ludique et adaptée aux adultes et à l’Outre-mer.

Les auteures de cette méthode sont Nicole Anne Parfait et Isabelle Facelina Chaumet (mère et fille), toutes deux engagées dans la lutte contre l’illettrisme. Elles se sont associées afin de constituer cette méthode innovante.

La plupart des ouvrages utilisés par les adultes illettrés sont ceux qui s’adressent aux enfants du CP (Cours préparatoire) au CM (Cours moyen) 2. De surcroît, ces ouvrages ne font pas référence à l’environnement local dans lequel évoluent ces personnes.

Nicole Anne Parfait et Isabelle Facelina Chaumet, se sont unies autour du projet "Apprendre pour s’envoler", pour combattre ce fléau silencieux, classé Grande cause nationale en 2013, et afin de mettre en situation de réussir, celles et ceux qui ont perdu les savoirs de base essentiels.

Nicole Anne Parfait

Les particularités de cette méthode :

♦Ouvrage destiné à un public adulte et/ou personne en décrochage scolaire

♦Un abécédaire avec des exercices de lecture et d’écriture, des astuces, des mots à double sens, des définitions et autres règles de grammaire et/ou de conjugaison.

♦"Le carbet des sons " est une suite des principaux sons utilisés au quotidien et des pages " Agenda "permettent de se repérer dans l’espace et d’organiser son temps.

♦Des règles principales de calculs sont rappelées. 

♦Ouvrage destiné tant aux apprenants qu’aux formateurs

♦Des illustrations qui rappellent la culture ultramarine

♦Des citations positives : l’estime de soi est essentielle à la progression afin de se réaliser pleinement.

L’ouvrage est publié aux Editions Orphie, s’adresse autant aux apprenants qu’aux formateurs.

Isabelle Facelina Chaumet

Selon l’INSEE, 13 % des habitants de la Martinique, âgés de 16 à 65 ans, sont en situation d’illettrisme et plus de la moitié de ces personnes occupe un emploi.