publicité

L'apprentissage des fondamentaux du Tamoul Réunionnais enseigné en Martinique

Le Pandit de la Réunion est en visite en Martinique. À la tête d'une délégation, il est venu enseigner et apprendre le Tamoul à la communauté indienne. Durant une semaine (du 13 au 19 mai 2019) entre le Morne-Rouge et Basse-Pointe, les Réunionnais feront l'exégèse des dieux et des divinités.

la délégation Réunionnaise Axel Sotoca, Pandit Vel (Louis Mounigan) Judes Atchy, et Amaye Mounigan. © D.Bétis
© D.Bétis la délégation Réunionnaise Axel Sotoca, Pandit Vel (Louis Mounigan) Judes Atchy, et Amaye Mounigan.
  • Daniel Betis - Martinique la 1ère
  • Publié le , mis à jour le

Une délégation de la chapelle Sainte-Suzanne est sur place pour une dizaine de jours. Elle est composée du Pandit Vel (Louis Mounigan) et de trois membres : Judes Atchy, Axel Sotoca et Amaye Mounigan. Ils viennent assurer l'enseignement et la pratique du Tamoul Réunionnais en Martinique.

Une transmission dans la tradition Tamoule


L'apprentissage aux fondamentaux du Tamoul se déroule dans la tradition ancienne tient à rappeler le Pandit Vel "autour de poojas, ensemble de rituels permettant d'adorer et de vénérer les divinités du panthéon. Nous ferons l'étude de plusieurs dieux et divinités indiennes : Surya, Mini, Karli, Mardevirin, Vishnou.

Cette semaine sera placée sur l'égide du Dieu Ganesh (Premier Dieu du Panthéon tamoul, symbole  de sagesses de protection et d'intelligence) et Maari Amman matrice de toute manifestation cosmique (équivalent de la vierge Marie incarnant le sacré, les énergies et forces de la terre".

Cette session d'initiation se déroulera au Morne-Rouge. Les participants vont s'initier également à l'alphabet Tamoul.


Des liens établis entre la Martinique et la Réunion

Mirette Schenin-Kiang du groupe du Morne-Rouge et le Pandit Vel (Louis Mounigan) de la Réunion © D. Bétis
© D. Bétis Mirette Schenin-Kiang du groupe du Morne-Rouge et le Pandit Vel (Louis Mounigan) de la Réunion
Cette opération est à l'initiative d'un groupe de pratiquants du Morne-Rouge dirigée par Mirette Schenin-Kiang. Elle s'était rendue en 2017 à Sainte-Suzanne et avait établi de lien avec Le Pandit.

"Des idées d'échanges ont pris naissance à cette période entre Sainte Suzanne, ville verte de la Réunion, alliant traditions et modernités, une médiathèque portant le nom d'Aimé Césaire, la marche sur le feu au temple hindou et groupe martiniquais du Morne-Rouge (...)La rencontre Réunion-Martinique est une réalité avec l'arrivée du Pandit Vel, de son fils et deux autres membres de leur communauté". 


Une cérémonie indienne avec procession


La culture et les communautés indiennes sont mises à l'honneur dans leur implication spirituelle et leur faste pour  glorifier les divinités. La ville de Basse-Pointe accueillera  le vendredi 17 mai au temple Moulin l'Étang des participants à une journée de jeune. Le lendemain, samedi 18 mai, sera consacré aux mantras. Ces échanges Réunion-Martinique vont se conclure le dimanche 19 mai 2019 par une cérémonie indienne avec procession et repas végétarien.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play