Après 30 ans d'absence, les yoles reviennent à Sainte-Marie

yoles
Tombolo (yoles)
Le sport est mis en valeur au tombolo, avec le retour de la yole ronde. ©D. Bétis
Quand la voile se mêle à la fête du tombolo, les yoles rondes vont prendre possession de Sainte-Marie. Une compétition est organisée dimanche 29 avril 2018, à partir de 10 heures. La dernière épreuve remonte à 1988.
Sainte-Marie demeure la capitale martiniquaise des traditions. La vannerie au centre artisanal "Paille Caraïbe" continue la transmission des techniques de tressage des populations caraïbes.

Le "Musée du Rhum " plonge le visiteur dans le monde de la canne. Le tombolo, phénomène samaritain spectaculaire, comporte une chaussée de sable de 200 mètres entre la plage de et l’îlet de Sainte-Marie. Outre le fait d’être aussi, le berceau de la tradition dansé bélé, c'est le sport qui est mis en valeur maintenant avec le retour de la yole ronde.

Alain Dédé, le président de la fédération des yoles souhaite que les samaritains se réapproprient la tradition de cette embarcation. Les services municipaux ont pris des dispositions, comme le confirme Daniel Mergerie en charge des sports à la mairie.

Ambiance de fête populaire


Cela fait trois décennies qu'il n'y avait pas eu de compétition de yoles à Sainte-Marie. Dimanche 29 avril 2018, à partir de 10 heures les spectateurs vont revivre cette ambiance.

Depuis plusieurs jours, tout le monde participe au nettoyage, aux aménagements, mais aussi aux réunions pour la sécurité. Tout est mis en place pour accueillir des milliers de personnes, précise Jean-Claude Boudard, l'un des conseillers municipaux de Sainte-Marie.