publicité

Après une menace d'arrêt, les rotations des "Vedettes Tropicales" sont maintenues

La situation est réglée entre le gérant des "Vedettes Madinina" et son fournisseur habituel de gasoil détaxé. Le gérant avait menacé de mettre un terme à ses rotations au cours du week-end.

Un des bateaux de la compagnie "Vedettes Tropicales". © Martinique La 1ère
© Martinique La 1ère Un des bateaux de la compagnie "Vedettes Tropicales".
  • Maurice Violton
  • Publié le
Le coup de sang de Charles Conconne, dans notre édition radio de 13 heures et sur sur notre site semble avoir porté ses fruits.

Le gérant des Vedettes Tropicales, avait menacé de mettre un terme à ses rotations, au cours du week-end à cause de gasoil détaxé qui ne lui a pas été livré par son fournisseur habituel, Total. Il a même été question de payer le carburant au prix fort, soit le double du tarif habituel.  Mais tout est rentré dans l’ordre. Charles Conconne, est soulagé...les usagers aussi.
 
Les Vedettes Tropicales utilisent 18 000 litres de carburant par semaine, payé à 0,67 centimes le litre, en détaxé.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play