martinique
info locale

Les arbitres de Martinique sont en grève et dénoncent la violence qui gangrène le football amateur

football
Arbitre et carton rouge
encore une agression d'arbitre ! ©ROSE / MUELLER
Les arbitres de football  protestent contre les violences à leur encontre et soutiennent leur collège Damien Rosa. Ils ont décidé de ne pas arbitrer les rencontres prévues en Martinique à partir de ce vendredi 17  janvier 2020.
Les arbitres ont décidé hier soir (jeudi 16 janvier 2020) en assemblée générale, de se mettre en grève dès ce vendredi 17 janvier 2020.

Les hommes en noir ne seront pas sur les terrains pour la coupe de Martinique. Une manière pour eux de dénoncer les injures et les agressions dont ils se disent trop souvent victimes. Ils dénoncent la violence qui gangrène le football amateur.
Arbitre
Les arbitres sont de plus en plus victimes d'agressions sur les terrains. ©Martinique la 1ère
La décision de Damien Rosa d'arrêter l'arbitrage interpelle la corporation. Au cours du match Club Franciscain - Club Colonial en régional 1 le samedi 11 janvier 2020, cet arbitre a été agressé. Il est depuis cette rencontre, victime de menaces et de harcèlement. Un triste fait divers qui rappelle à quel point la violence gangrène de plus en plus le sport amateur et particulièrement le football. 

Pendant trois semaines, les arbitres déposent donc le sifflet. C'est le temps nécessaire pour connaître les sanctions qui seront prises par la ligue de Martinique. 

Les officiels veulent voir les violences à leur encontre prendre fin. Ils attendent également des mesures concrètes contre l'insécurité sur les stades.