publicité

Les artisans taxis de l'aéroport du Lamentin annoncent une grève illimitée

Les artisans de taxis de place de l'aéroport se sont réunis comme prévu dimanche 29 juillet sur le parking du site. Ils sont mécontents suite au refus de circulation dans les voies du TCSP et des parkings au centre-ville de Fort-de-France. Ils ont décidé d'entamer une grève. 

Les artisans ont prévu de se mobiliser dès lundi 30 juillet. © PCD
© PCD Les artisans ont prévu de se mobiliser dès lundi 30 juillet.
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le , mis à jour le
À la question "Es zot paré, es zot byen paré ?" posée par Guy Inimode, le président de l'Union des Artisans Taxis de Martinique (UATM), l'ensemble des artisans taxis de place réunis sur le parking de l'aéroport dimanche 29 juillet a répondu par l'affirmative. En effet, ils sont tous d'accord pour se mobiliser. 
 

Au cœur de la colère : deux problèmes majeurs 


L'accès aux couloirs du TCSP leur est refusé et ils n’ont aucun lieu pour stationner à Fort-de-France. "Il n'y a que trois ou quatre places au bout de la rue de la liberté, toujours occupée par des véhicules personnels. La police municipale ne fait rien. On n’a pas de place pour se garer", ajoute le président de l'UATM.

Pour se faire entendre sur ces deux points, ils ont organisé une opération escargot ce dimanche matin (29 juillet). Mais ils ont en ligne de mire le lancement commercial du Transport Collectif en Site Propre (TCSP)."Je peux vous dire que le TCSP ne va pas démarrer le 13. Tant qu’on n’aura pas une réponse et que nous n'aurons pas été convoqués pour avoir une table ronde avec les dirigeants de ce pays", insiste Alain Decaille, président de la Fédération des Taxis Indépendants 9.7.2.

Une première mobilisation qui en annonce d'autres puisque les artisans taxi de place ont prévu une grève illimitée dans les prochains jours.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play