martinique
info locale

Assassinat à Trénelle : l'auteur présumé des faits échappe aux policiers

faits divers
Meurtre-Police
Forte présence policière dans la rue Aurélie Dicanot, quartier Trénelle à Fort-de- France ce mardi matin (6 mars). ©Martinique1ere
L'auteur présumé de l'assassinat du jeune Yohann Martinon, âgé de 29 ans, la semaine dernière à Trénelle, a échappé aux policiers qui tenait de l'appréhender ce mardi matin dans le même quartier de Fort-de-France.
Important déploiement de policiers ce mardi (6 mars 2018), autour d'une maison de la rue Aurélie Dicanot, quartier Trénelle à Fort-de-France. Les forces de l'ordre ont tenté d'arrêter l'auteur présumé des coups de feu qui ont tué Yohan Martinon, surnommé "Ti Kiki", 29 ans, à quelques mètres de la maison qui a fait l'objet d'une fouille minutieuse ce mardi matin (6 mars).

Déception pour les policiers qui n'ont pas pu intercepter l'individu recherché. Les enquêteurs du Service Régional de Police Judiciaire (SRPJ), poursuivent d'autres pistes pour arrêter le suspect afin de connaître les circonstances et les raisons de cet homicide.

La veillée se prépare

Le corps de Yohann Martinon a été rendu à sa famille après l'autopsie qui confirme sa mort par arme à feu.
Une veillée est prévue mercredi soir (7 mars), au centre culturel Christian Marajo, quartier l'Ermitage à Fort-d-France. Ses obsèques seront célébrées le lendemain (jeudi 8 mars) à 15h30 à l'église des Terres Sainville à Fort-de-France. 
Publicité