L'assemblée traite ses 64 dossiers en une journée

collectivité territoriale de martinique
Séance CTM
L'Assemblée de la CTM ©ctm
Les élus de l'Assemblée de Martinique se sont quittés ce mercredi matin après une très longue plénière. Des délibérations sont prises pour aider en particulier, l'usine du Galion ou favoriser le démarrage du TCSP.
Claude Lise, le président de l'Assemblée de Martinique a levé la séance à 00h07 ce mercredi matin (15 novembre 2017) au siège de la CTM. Les élus ont épuisé les 64 points à l'ordre du jour dans une ambiance plutôt constructive mis à part les quelques escarmouches habituelles entre certains membres de l'opposition et le président de l'Assemblée, sur des questions de forme.

Pour l'essentiel : le vote de la décision modificative (DM) n° 3 du budget 2017. "Ce n'est pas une DM de confort ni de commodité, c'est une DM de combat", martèle Miguel Laventure, le conseiller exécutif chargé des affaires financières et budgétaires, de l'octroi de mer, de la fiscalité, des fonds européens, des questions européennes  et du tourisme.

La modification du budget 2017 est adoptée par 31 voix pour et 15 contre. La majorité espère ainsi répondre (un peu), aux attentes des électeurs contribuables qui nous disent régulièrement", le pays est à l'arrêt"... 

Notons qu'une dotation d'amorçage de 580 000 € est votée en faveur de Martinique Transport...avec l'ambition de voir rouler le TCSP...
Les Outre-mer en continu
Accéder au live