Assomption ou Dormition, les chrétiens et les orthodoxes de Martinique vénèrent la Vierge Marie

religion
Église du lamentin
L'église du Lamentin en Martinique. ©Daniel Bétis
La communauté religieuse est prête pour l'Assomption comme chaque 15 août, une fête célébrant "l'enlèvement au ciel de la Vierge Marie". Comme chaque année, de nombreuses messes et processions sont programmées chez les catholiques et les orthodoxes qui eux, parlent de Dormition.

Le mot Assomption, du latin "assumere" signifie enlever. Il s’agit de l’élévation de la Vierge Marie, même si les récits bibliques ne relatent pas la fin de la vie terrestre de la mère de Jésus.

L’Assomption demeure une des grandes fêtes de la vie chrétienne, au même titre que Noël, Pâques ou la Pentecôte. Cette commémoration a lieu chaque 15 août. 

Le 15 août, fête d'origine juive

Selon certains chercheurs, la fête mariale aurait pris naissance à Jérusalem, tandis que d'autres pensent qu’il s’agit d’une décision de l’évêque Juvénal en l’an 422, de l’empereur Maurice en 522 ou du pape Serge 1er, vers 690.

La statue de la Vierge
La statue de la Vierge Marie. © JacLou DL de Pixabay

Mais c'est Louis XIII qui a fait du 15 août, une fête en l'honneur des grâces reçues de la Vierge Marie d'après les écritures historiques.

Les orthodoxes parlent de Dormition

La différence sémantique trouve son fondement dans la douceur de la mort de Marie. Le terme employé est l'endormissement. L'Assomption de Marie est appelée Dormition dans la tradition orientale, fondement de la croyance religieuse orthodoxe.  Celle-ci est retranscrite entre le 3e et le 5e siècle dans des textes apocryphes racontant la mort de Marie, sa montée au ciel, puis sa résurrection.

Jean-Denis Rano
Jean-Denis Rano, recteur orthodoxe de la Martinique ©Daniel Bétis


Lors de la Dormition, des processions sont souvent effectuées par les croyants, accompagnés de la lecture de la liturgie de Saint-Jean-Chrysostome.

La Vierge Marie glorifiée le 15 Août... un dogme du Pape Pie XII

Le 1er novembre 1950, le Pape Pie XII a transformé cette croyance en dogme de" l’Assomption de Marie".

Nous proclamons, déclarons et définissons que c’est un dogme divinement révélé que Marie, l’immaculée Mère de Dieu toujours Vierge, à la fin du cours de sa vie terrestre, a été élevée en âme et en corps à la gloire céleste. Le Concile Vatican II a repris cette proclamation le 21 novembre 1964. "Enfin, la Vierge immaculée, préservée par Dieu de toute atteinte de la faute originelle, ayant accompli le cours de sa vie terrestre, fut élevée corps et âme à la gloire du ciel, et exaltée par le Seigneur comme la Reine de l’univers".

DOGME du Pape Pie XII

Cette fête de l'Assomption ou Dormition, est un jour chômé en France.