Augmentation des produits pétroliers : les membres du Mouvement Citoyen Martinique reçus à la CTM

consommation
Rencontre CTM mouvement citoyen carburant
Les membres du Mouvement Citoyen Martinique ont été reçus par les conseillers exécutifs Arnaud René-Corail et Audrey Thaly-Bardol. ©Twitter CTM Martinique
Le Mouvement avait lancé un appel à une mobilisation contre l'augmentation des prix des carburants et du gaz ce mercredi 7 juillet 2021 devant l'hôtel de la CTM à Plateau-Roy. L'organisation souhaite que la collectivité renonce à une partie des taxes prélevées sur les produits pétroliers.

1,65 euro le litre de Supercarburant sans plomb, 1,39 euro celui de gazole ou encore 27,29 euros la bouteille de gaz, les prix des produits pétroliers atteignent des sommets depuis le 1er juillet 2021.

Une situation qui a poussé les membres du Mouvement Citoyen Martinique à se rendre devant l'hôtel de la CTM à Plateau-Roy (Fort-de-France) ce mercredi 7 juillet 2021. 

En ligne de mire, la réduction des parts d'octroi de mer et d'octroi de mer régionale afin de baisser le prix des produits pétroliers. 

Le groupe, bien que peu fourni, a finalement été reçu par les Conseillers exécutifs Arnaud René-Corail et Audrey Thaly-Bardol. 

Une rencontre qui semble avoir satisfait Yan Mievilly, le président du Mouvement Citoyen Martiniqueinterrogé par Fabrice Defremont. 

Yann Mievilly (action carburant)

Une nouvelle rencontre est prévue avec des représentants de la SARA, d'Antilles Gaz et de la CTM afin de comprendre ces augmentations. 

Écoutez Audrey Thaly-Bardol, conseillère exécutive à la CTM, interrogé par Fabrice Defremont. 

Audrey Thaly-Bardol

Des prix à la hausse


Rappelons que les produits pétroliers sont en constante augmentation depuis janvier 2021. Sur ces 7 derniers mois, les prix n'ont connu qu'un mois de stabilité, en mai 2021.

À titre de comparaison, en juillet 2020, le Supercarburant sans plomb était vendu 1,30 euro le litre, 1,11 celui de gazole et 22,81 euros la bouteille de gaz.
Des prix nettement plus élevés qu'en 2009 où le litre de sans plomb coûtait 1,08 euro et 0,84 centimes celui de gazole (avril 2009). En 2009 c'est le coût des carburants qui avait provoqué la crise sociale et la grande grève.

Foire aux questions sur le prix des carburants de Grégory Gabourg