L’auteur de l’accident de Didier conduisait sous l’emprise de l’alcool

faits divers
Choc Frontal de Didier
Quatre véhicules ont été impliqués dans l'accident de Didier (mercredi 13 juin 2018) ©JCS
Les faits se sont déroulés, mercredi (13/06). L’automobiliste à l’origine du choc frontal à Didier (Fort de-France), conduisait sous l’emprise de l’alcool. Il a perdu le contrôle de son véhicule et causé un accident avec un pick up puis un choc avec une deuxième voiture.
L’auteur de l’accident, un employé municipal selon nos informations, conduisait sous l’emprise de l’alcool. Les prélèvements sanguins réalisés au Centre Hospitalier Universitaire de Martinique (CHUM), le confirment.

Il y a peu de temps dans des conditions similaires, il avait heurté et blessé une femme et son enfant sur la route de Tivoli à Fort-de-France.

Mercredi dernier (13 juin 2018), peu avant l’accident il a été aperçu au quartier Cluny à Fort-de-France, où suite à un dépassement dangereux, il a contraint un automobiliste à se mettre sur le bas-côté pour éviter la collision.

Après Cluny, notre conducteur fou effectue quelques slaloms au rond-point du Vietnam Héroïque avant de prendre la direction de Didier.

Vitesse et alcool = accident


Cet homme alcoolisé roule à grande vitesse et cause un premier accident. Il entreprend le dépassement d’un pick up après la Villa Chantecler. Il le percute par l’arrière et sous la violence du choc une roue du pick up est arrachée. Se trouvant dans la voie de gauche, il heurte frontalement et violemment un autre véhicule où se trouve deux personnes, Jean Emmanuel Emile et son élève qui reviennent d’un cours de Krav Maga.

On dénombre trois blessés dont deux graves. L’animateur et comédien Jean-Emmanuel Emile est touché au front, sa blessure a nécessité quinze points de suture, son élève a une clavicule cassée. L’auteur de l’accident est inconscient. Pendant de longues minutes, il est pris en charge par le SAMU. Les tests sanguins pratiqués au CHUM confirment une alcoolémie positive.

L’enquête de police est menée par la brigade des accidents et délits de la route.